Gorgeous: « Egg »

Gorgeous est un duo de Brooklyn mené par Dana Lipperman (chant, guitare) et Judd Anderman (batterie) et dont Egg constitue le « debut album ». À mi-chemin entre math-rock et sludge-pop, la musique de Gorgeous est inréressante sans se montrer, toutefois, palpitante. Avec la voix si enchanteresse de Dana Lipperman et les instrumentations denses et complexes du morceau introductif, « There Is No There », ou bien encore « Shed Boys » et « Painted », les deux new-yorkais affichent une attitude quelque peu un peu comme Deerhoof sur, par exemple, le rythme presque boogie de « Metalhead ».

Avec Egg, il ne faut pas s’attendre à quelque chose de simple, mimi et policé.On a droit, en effet, à des riffs quasi-doom et des martèlements de batterie notamment sur le fuzzy « Never Forever » et « Material World ». Gorgeus signifie « joli » ; ici on a plutôt droit à de la véhémence mâtinée d’arpèges plus délicats hélas trop vaporisés.

**1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :