Origami Angel: « Somewhere City »

Il y a des albums d’emo et de pop-punk qui sortent de nulle part et qui nous prennent à la gorge. C’est le cas du premier disque de ce groupe de Washington, Origami Angel, sont le « debut album » Somewhere City se doit d’être remarqué.

Le quatuor mené par Ryland Heagy (chant, guitare) et Pat Doherty (batterie) est du genre à ne pas faire dans la litote. Après une introduction nommée « Welcome To… » remarquable pour son crescendo menant à une explosion finale, Origami Angel envoie un son énorme, du skate-punk teinté d’emo avec ses déflagrations soniques en tous genres.

Avec de bons gros riffs efficaces et des rythmiques fusant à 100 à l’heure sur « 24Hr Drive-Thru », « Doctor Whomst » ou bien sur « Say Less », Origami Angel tape dans le dur. Et ce n’est que le début car d’autres titres salvateurs come « Escape Rope » et « Skeleton Key » arrivent et montrent l’alchimie entre le tandem Heagy/Doherty qui se confirme sur le dernier morceau nommé « The Air Up Here ». Somewhere City est un opus riche en énergie dans lequel les fans de skate-punk se retrouveront sans trouver à redire.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.