Short Fictions: « Fates Worse Than Death »

Dans la catégorie emo revival, on peut citer Short Fictions. Ce quatuor venu de Pittsburgh avait débarqué début 2015 avec une démo ; suite à cela, sa popularité popularité n’a cessé de croitre permettant au combo de publier ce « debut album », Fates Worse Than Death.

Voulant prouver qu’ils sont plus qu’un groupe emo, c’est avec huit compositions atypiques que Short Fictions compte sortir des sentiers battus notamment avec l’introduction racée mais mélodique intitulée « Apocalypse With Anyone But You ». Fates Worse Than Death surprend pour ses influences sur mesure allant du college-rock (« Cities Under Water », « Really Like You ») au post-hardcore (« Nothingness Lies Coiled At The Heart Of Being (It’s Such A Good Feeling) »).

On y perçoit des arrangements menés aux cuivres et au glockenspiel sans oublier des interludes en spoken-word afin de casser la monotonie. Le combo compte nous surprendjusu’au bout du bout , que ce soit sur « Fates Worse Than Death Pt II: Anthropocene » ou savec « I’m Proud To Know You, You Are Special (Goodbye, Ryan) ». Le final nommé « Property of Pigeons » catalyse toute la tension que regroupe ce premier album avec classe et agilité et nous convainc d’un talent qui ne demande qu’à germer.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.