Courteeners: « More.Again.Forever »

Cela fait presque 4 ans que Courteeners a sorti son dernier album, Mapping The Rendezvous, et le groupe enfin est prêt à sortir son nouvel opus, More.Again.Forever. Dont on s’interroge si il est à la hauteur de précédent et de quoi il est le « plus » ou le « à nouveau ».

« Heart Attack » ouvre l’album, au rythme rapide avec un refrain accrocheur et différent des morceaux de Courteeners que ‘on a vus lors les précédents disques. Il Ia été ajouté à la setlist lors des concerts de décembre à l’Olympia Theatre de Londres et à la Manchester Arena et est devenu un plaisir pour le public, et il voit Courteeners prendre une nouvelle direction. Le « single » principal, « Heavy Jacke »t, est le deuxième titre de l’album, un autre point fort de la série actuelle de Courteeners. Un morceau qui est destiné à sonner encore mieux dans les festivals pour les mois à venir.

Le morceau titre verra Courteeners diversifier encore plus son approche sonique, le « spoken word » se marie à merveille avec l’instrumentation avant que le combo ne signe un énorme refrain qui s’inspire des pistes de danse mais devient de plus en plus évident et addictif à chaque écoute.

« Hanging Off Your Cloud » est la chanson que les fans attendaient et elle a d’ailleurs une place prépondérante sur la setlist de Courteeners depuis la tournée d’hiver du groupe en 2018. C’est un titre où le combo expose sa vulnérabilité et qui voit l’introduction d’un orchestre ajoutant encore à sa beauté. « Take It On The Chin » rappelle beaucoup les précédents albums de Courteeners et est destiné à être un des titres-phares du combo ne srait-ce que parce qu’il optimiste dans son message, positif et plein d’énergie.

Le dernier morceau de l’album est « Is Heaven Even Worth It », un autre titre qui voit Liam Fray d sommet de sa fragilité ; c’et un morceau poignant qui réintroduit l’orchestre qui était utilisé dans « Hanging Off Your Cloud ». Calme, il permettra à chacun de réfléchir sur les titres qui le précèdent et qui permettra ainsi de conclure un album parfait et plus proche.

More.Again.Forever voit Courteeners s’éloigner de son son rock masculin et c’est un changement à accueillir à bras ouverts. Avec un équilibre antre haute énergie et morceaux dépouillés, il fait de cet opus sans doute le meilleur album de la discographie du groupe.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.