Circa Waves: « Happy »

On peut apprécier lidée de diviser un album en deux parties avec des états émotionnels différents qui y sont attachés. Circa Waves a aussi une bonne discographie et bien que tout le monde n’ait pas pris goût à leurs différentes sonorités au fil des ans, on se doit de noter la façon dont ce groupe a évolué, passant de vibes glaciales à des riffs de guitare plus duress dans Different Creatures. L’album What’s It Like Over There était une tentative de réflexion sur le parcours du groupe, avec de très beaux morceaux qui, bien que pas si mémorables, ont bien fait d’ancrer le groupe dans un nouveau chapitre. Cette année, cependant, Circa Waves ajoute quelque chose de différent à ce mélange – une sortie d’album en deux parties, bien nommée Happy/Sad.

Happy est exactement ce qui est écrit : une collection de chansons édifiantes et rassurantes. On y retrouve une combinaison des premiers travaux du groupe, y compris des chansons qui s’inspirent de « T-Shirt Weather « et qui ramènent ce tempo plus rapide qui a rendu le groupe si attachant il y a quelques années. Des riffs plus durs, qui s’harmonisent avec les morceaux plus lents pour donner un LP de 7 titres qui fait tourner la tête, complètent le tout.

La sélection des pistes et la progression de ce mix est vraiment bien travaillée là également, à commencer par le « single » « Jacqueline ». Ce morceau accrocheur et à la voix lourde fonctionne bien pour commencer l’album sur une note optimiste avant de faire monter la température pour « Be Your Drug », untitrequi ressemble beaucoup à « Wake Up », Cette composition s’ancre dans « Move To San Francisco », une autre chanson très vocale avec des paroles qui vont vous rester en tête. Le reste de l’album revient à un tempo plus rapide avant de s’esclaffer sur les breaks et de laisser une guitare acoustique et des cordes ralentir les choses et apporter une sensation beaucoup plus réfléchie à un « Love You More » qui sert finalement de dégustation pour la deuxième partie de ce LP à venir plus tard.

Bien qu’il n’y ait rien de particulièrement révolutionnaire ici, l’album lui-même est très amusant et rempli de titres vraiment addictifs. Cette compilation de chansons toniques et reoboratives fonctionne étonnamment bien , presque comme une concept-album dont on aura hâte de lire la suite dans sa deuxième partie.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :