Siskiyou: « Not Somewhere »

Siskiyou, ou plutôt Colin Huebert, avait laissé son auditeur avec un Nervous en 2015 qui lui a valu une nomination au Polaris Music Prize cette année. Suite à cela,

Cet ancien membre de Great Lake Swimmers qui avait entrepris une pause musicale de quatre ans après son premier opus solo, Nervous, est aujourd’hui de retour avec son nouvel album, Not Somewhere.

Siskiyou n’a, semble-t-il, rien perdu de son inspiratio, une inspiration qui le voit toujours à la croisée s chemines entre Neutral Milk Hotel et Syd Barrett. Il n’y a qu’à juger les compositions freak folk venues d’ailleurs comme « Stop Trying » mettant en valeur la voix si particulière de Huebert avant de partir vers des arrangements plus épurés et riches en contrastes à l’image de « What Ifs », « The End II // Songs Of Joy » ou bien même de « Unreal Erections // Severed Heads » faisant intervenir les cuivres en fin de morceau.

Not Somewhere se montre plus équilibré qu’auparavant comme en témoignent les écoutes de titres immersifs et en apesanteur à l’image de « Temporary Weakness » ou encore des plus sombres « Nothing Disease » et « Her Aim Is Tail » où l’interprétation du musicien canadien est parfois renforcée par des échos inquiétants. Siskiyou envoie très loin ses angoisses permanentes afin de faire venir une quiétude et une assurance inédite sur ce nouvel album riche en trouvailles sonores venues d’ailleurs et, peut-être pour lui, d’éléments cathartiques.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :