Georgia Maq: « Pleaser »

La scène indie rock de Melbourne a toujours été florissante an particulier avec des combos comme Camp Cope qui s’est fait vite remarquer avec deux albums au succès critique retentissant at, en l’exemple, avec Georgia MacDonald qui nous fait le coup de la surprise en se lançant en solo sous le pseudonyme Georgia Maq Pkaser, l’album qui va avec.

La chanteuse et guitariste du groupe à la voix aussi rauque que puissante se lance le défi de s’éloigner de l’indie rock de son groupe pour s’aventurer dans d’autres terrains musicaux. Pleaser est un pur album de pop teinté d’électronique et c’est grâce à l’aide de la prestigieuse Katie Dey qu’elle réussit à peaufiner son son.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a des titres synthétiques qui fonctionnent bien comme « Away From Love » en guise d’introduction mais encore « Driving Blind » et « Like I Do » mettant en avant son interprétation riche en caractère. Georgia Maq s’éloigne des thèmes sociétaux et politiques de Camp Cope pour chanter l’amour avec toutes les complexités qu’engendre ce sentiment.

C’est sur des morceaux tantôt catchy tantôt renversants tels que « Like A Shadow », « Easy To Love » mais également la conclusion attachante « Big Embarassing Heart » que la leader de Camp Cope sera perçue sous un nouveau jour et que Phaser constituera une belle surprise.

***

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.