No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Picastro: « Exit »

ll aura fallu attendre 5 ans pour de nouveau entendre parler des Canadiens de Picastro. On ne peut pas dire qu’ils ont perdu quoi que ce soit de leur allant pendant ce laps de temps. On retrouve, en effet, leur utilisation presque exclusive d’instruments acoustiques, ces sons de cordes graves, la répétition de certains arpèges crée une filiation avec ce qu’on a appelé le néo-folk mais ce n’est qu’un des repères qu’on peut se créer à l’écoute de cet album chaleureux mais perturbé.

Ce sera ce qu’ils font de leur style de base qui est le plus important. « This Be My Fortune » par exemple est un morceau tout en spirales et vortex. Leur singularité peut aussi se faire plus enjouée, avec des voix multiples et étranges (« A Trench) » et il suffira d’une guitare à « Mirror Age « pour se lancer, avant que le morceau ne décolle dans le chorus notamment grâce à une batterie en liberté. Ils arrivent en tout cas à maîtriser leur sujet, pouvant se permettre une fin plus bruitiste qui nous emballera sur « This Be My Fortune. »

La voix de la chanteuse Liz Hysen se fait plus étrange sur « She’s In Bad Mood » et rappellera un peu des choses de la nature d’un combo comme Miranda Sex Garden, ce qui dénote tout de même une belle versatilité. Plus proche de nous, on pourra aussi penser à My Nrightest Diamond sans le brio vocal. Il y a, comme souvent chez eux, quelques invités dont le moindre ne sera pas James Stewart (Xiu Xia). Ce dernier sera parfaitement à sa place sur « Blue Neck » dans un univers loin de son camp de base, certes, mais qui lui conviendra assurément. Cette musique plutôt chaude et acoustique est un cocon hiératique et sombre qui contient ses angoisses comme peu peuvent le faire.

Picastro ressemble à de belles choses qu’on écoutait il y a fort longtemps et qui sont suffisamment hors des modes pour revenir à n’importe quelle période. Comme ils arrivent à rester fins sans être compliqués, leur style s’affine ainsi avec le temps.

***1/2

3 décembre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :