Skemer : »Benevolence »

Le premier album de Skemer aurait pu être une victime du phénomène vite écouté, vite oublié. En effet et, a priori ,la musique proposée par ce nouveau duo belge dans le milieu darkwave n’a rien de révolutionnaire. La voix de Kim Peers, sans être désagréable, n’est pas particulièrement marquante au premier abord. Mais ses nuances se révèlent au fil des écotes, capables d’alterner entre les intonations graves à la Jenny Beth (« Shout or Cry » », »la voix parlée proche de Marie Davidson (« Best ») ou encore le murmure comme sur « Hearbreak ».

Musicalement aussi, la première écoute de ce disque ne convainc pas complètement. Pourtant ce sont les détails qui font la richesse de Benevolence. On peut parler de la beauté des synthés à la fin de « Rhoeas » ou encore du beat lancinant sur « Best ». Mais e sera souvent la guitare de Mathieu Vandekerchove qui fera toute la différence, quand elle se déploie tout au long de « Call Me », venant donner toute sa coloration au morceau, ou bien le solo magique sur « Hearbreak », l’un des meilleurs morceaux de l’album avec « Sunseeker », le premier « single ».


Au final, Benevolence se révèle être un premier album prometteur pour peu qu’on lui laisse le temps de faire ses preuves. Kim Peers et Mathieu Vandekerchove démontrent de sérieux atouts pour se faire une place de choix dans la mouvance darkwave actuelle, surtout sur les titres qui laissent une place à la guitare. Un bon premier essai qui mérite une (ou plusieurs) écoute(s) attentive(s).

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :