No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Wild Nothing: « Live From Brooklyn Steel »

Surgis des années 10’s avec l’excellent Gemini, Wild Nothing, alias Jack Tatum, à tracé sa route au travers d’une décennie houleuse  en quatre albums et autant d’EP. Il ne  manquait plus, pour ainsi dire, qu’a passé le cap de l’album live, un exercice périlleux qui tend à se perdre de nos jours.

Sur ses quatre opus, il àadéveloppé un univers pop assez à part dans le monde musicale.

Profitant de l’explosion musicale de 2010, et devenu l’un des fers de lance de la dream pop, il s’en ai bien affranchis par la suite sans se renier. C’est un mélange d’orfèvre entre différent courant de la Pop et du Rock. La voix de Tatum, grave et froide, contraste merveilleusement bien avec les compositions. Une guitare dansante qui brode sur une basse grave et omni présente, ainsi que quelques claviers mélodique et même une trompette triste sur certains morceaux.

En forme de Best Of, l’album compile les meilleurs morceaux du groupe, preuve éclatante du talent du multi instrumentaliste américain ainsi que de sa versatilité. On est peut-être en face d’un futur classique du genre, et d’un excellent disque « live ».

***1/2

15 novembre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :