No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Jan Akkerman: « Close Beauty »

Close Beauty est le premier album de Jan Akkerman depuis 2011 et c’est, une fois de plus, avec une musique qui se suffit amplement. On rencontre ici douze pépites ciselées de guitares tantôt puissantes, tantôt caressantes.
Il sera difficile de mettre une étiquette sur ce disque tant les chansons sont différentes les unes des autres. L’orientalisant titre « Spiritual Privacy », la mélancolie de « Passagaglia » ou l’étrangeté de « Retrospection (Emotional Debris-The Power Behind The Throne-Hear The Trees Whistle For The Dog-Euridice) » marquée par des accents synthétiques et progressifs ; toutes ces compositions sont les facettes de cet ensemble protéiforme.

Une seule constante la guitare qui combine et conjugue tout cet opus en quelques accords. Du blues langoureux au rock plus classique (les premiers accords de « Reunion », à tomber de beauté et de maîtrise), Jan Akkerman nous propose un péventail de couleurs et d’émotions. Le très très progressif »“French Pride » est finalement le titre le plus difficile à appréhender. Tout comme « Fromage », trop lié au précédent pour avoir son propre univers.

Certes, le guitariste est mis en avant sur toutes les compositions mais n’oublions pas le reste du groupe ! Le soutien de la batterie, des autres guitares et de la basse est impeccable. On sent une formation soudée, habituée aux bœufs et aux improvisations du maître. Les musiciens savent en tout cas travailler autour de cela.

Là où nous pouvons être ébahis, c’est que Jan Akkerman semble toujours dégager une certaine fraîcheur et naïveté dans ses morceaux. La douceur groovy de « Don Giovanni » et le blues ensoleillé de « Meanwhile In St Trope” »sont de jolis morceaux que l’on s’imagine écouter sans que l’essentiel ne tourne à la démonstration de force.

Close Beauty n’est pas forcément un album facile d’accès mais la pureté des compositions et des techniques permettra à un néophyte comme à un familier du jazz d’apprécier le style. A réserver à un public averti ou à tout amateur de guitare et d’improvisation.

***1/2

4 novembre 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :