No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Hovvdy: « Heavy Lifter »

Ce duo indie folk venu d’Austin avait bénéficié d’un bon petit succès d’estime sur son « debut album » Cranberry. Il s’emploie à le confirmer sur son deuxième opus, Heavy Lifter. Ce dernier est composé de treize nouvelles chansons sereines et nostalgiques où Hovvdy nous embarque dans une virée doucement mélancolique.

Cela commence avec l’introduction somptueuse nommée « 1999 » avant que des moments plus optimistes ne surgissent tels que « Mr. Lee » qui suit. Le duo d’Austin enchaîne ballades mélancoliques dignes d’Elliott Smith comme « So Brite », « Lifted » ou bien encore « Feel Tall ».

Très vite, Hovvdy tirera son épingle du jeu avec des compositions rappelant le regretté Mark Linkous comme le poignant « TellmeI’masinger » ou fait un clin d’œil à la scène bedroom-pop lo-fi notamment sur « Tools » où Charlie Martin a recours à l’Auto-Tune sans oublier sa boîte à rythmes punchy qui rappelle un peu (Sandy) Alex G et les projets de Sam Ray.

Pour le reste, on se laissera emporter par cette douce mélancolie acoustique des titres comme « Ruin (My Ride) » et « Pixie » ou par des virées faussement country de « Watergun ». Toute cette richesse mélodique se retrouve sur un Heavy Lifter des plus envoûtants montrant que le duo d’Austin sait nous emporter comme peu en sont capables

***1/2

22 octobre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :