No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

The Menzingers: « Hello Exile »

En 2017, The Menzingers avait connu leur plus grand succès avec leur album After The Party Suite à cela, le quatuor de punk-rock de Philadelphie a vu sa popularité s’accroître à un tel point que son successeur intitulé Hello Exile était attendu avec plus que de l’impatience.

Le groupe mené par Greg Barnett et Tom May revient plus mature et plus conscient en jetant un regard alarmé sur le monde qui les entoure. Hello Exile (produit par Will Yip) s’ouvre sur un « America (You’re Freaking Me Out) », où The Menzingers part en guerre contre une Amérique suprématiste qui régresse jour après jour avant, ansuite, d’enchaîner, sur un registre quelque peu différent, sur d’autres morceaux pop-punk comme « Ann»,  « Last To Know » ou « Strangers Forever ».

Ce nouvel album est également leur disque le plus diversifié de leur discographie tant The Menzingers navigue entre punk-rock classique, Americana, country et classic rock. On aura affaire à des morceaux aussi mélodiques que touchants tels que « Portland » ainsi que l’introspectif « I Can’t Stop Drinking » et « Strawberry Mansion » qui peuvent frôler le kitsch. Malgré cette bonne volonté, le groupe de Philadelphie s’enfonce parfois dans l’autocaricature en frôlant des allures stadium rock qui ne leur vont pas toujours.

***

14 octobre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :