No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Penguin Cafe: « Handfuls of Night »

Le Penguin Cafe revient pour une quatrième album, cette fois dominé par le piano. Ce n’est pas forcément le plus original mais il conserve toujours cette sa poésie et son côté bucolique.

Depuis qu’Arthur, le fils de Simon Jeffes a repris le Penguin Cafe Orchestra pour en faire le Penguin Cafe, le groupe sort des albums au rythme d’un tous les deux ans avec à chaque fois la satisfaction de retrouver un peu de ce qui faisait le charme et la qualité de ce groupe au style si singulier et novateur dans les années 70 et 80.

Penguin Cafe officie dans un registre à la fois Folk Jazz et Modern Classical. Sur Handfuls of Night, le piano tient plus que jamais une place centrale. Autour, viennent se poser des cordes ou des instruments divers (kalimba, xylophone, guitare, synthés, etc…) dans des arrangements assez discrets dans l’ensemble.
Moins séduisante que pouvait l’être The Imperfect Sea, Handfuls of Night est un exercice assez sage et sans surprise qui s’écoutera néanmoins avec plaisir, dans un registre évoquant par moment Yann Tiersen ou la musique de film.

***

13 octobre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :