No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Ocean Moon: « World of Light »

Jon Tye est un des architectes du revival de la musique ambient mais, avec Peter Fowle, il avait participé au duo Seahawks qui faisait profession d’amalgamer bruits d’oiseaux ainsi que sons baléariques et polyphoniques
Ocean Moon est un des se nouveaux projets et il se veut un hommage à Laraaji pour les cithares cosmqiues et à Terry Riley pour son usage des drones.
World of Light est un opus qui se réfère à toutes les sources d’énergie, qu’elels soient ondulatoires comme des vagues ou lumineuses telles des lumières ambiantes.


Concrètement on aura ainsi droit à de logues nappes et des voix éthérées (« Let The Flow Begin »), des motifs répétitifs et des textures sonores se réverbérant dans l’éther (« Cloud Garden »).
Côté Terry Riley, on notera les drones de « Move in Light » le tout semblant agencé pour instaurer un climat hiératique voire liturgique ou transcendantal. On pourrait gloser sur cette inclinaison crypto-hippie, on se contentera de se référer à la mouvance new age avec ses idiosyncrasies qui demeurent prégnantes faute d’être exaltantes.

***

2 octobre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :