No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

The 69 Eyes: « West End »

The 69 Eyes revient donc trois ans après un plutôt correct Universal Monsters avec, sans doute, la désir de pour perpétuer sa recette de rock gothique efficace et fédératrice. On sent chez eux une volonté un peu plus affirmée de renouer avec la formule qui avait fait leur succès au début des années 2000, à savoir un rock gothique légèrement métallique, très accessible et volontiers kitsch, tous synthés dehors. Il suffit d’écouter le premier extrait de ce West End, « 27 & Done », ou l’accrocheur « Black Orchid » pour constater combien les réminiscences des « The Chair » et autres « Brandon Le » » éclipsent ici les couleurs plus hard rock qui caractérisaient une bonne part de leur écriture depuis l’album Angels (2007). Difficile de parler d’opportunisme sachant que ces douceurs poppy goth, consœurs un brin plus racées que celles de HIM, n’ont plus le vent en poupe depuis un certain temps déjà ; mais 69 Eyes semblent décidés à remettre le genre sur le devant d’une scène dont ils représentaient et représentent toujours les principaux chantres (« Change », « Death & Desire » ». Pour autant, ils ne renoncent pas au roll, quand bien même ils appuient davantage le goth, notamment en fin d’album. On retrouve les riffs musclés et les gros chorus (« Outsiders », « Cheyenna » », « The last House on the Left » », ou un feeling plus bluesy (« Hell has no Mercy »).


L’ensemble, indéniablement efficace et conçu pour cartonner (les duos avec Dani Filth, Wednesday 13 et Calico Cooper en témoignent),
cela donne, toutefois, l’impression, au final, de ne pas savoir exactement où se situer, ni par quel angle aborder sa recette pour séduire le plus de monde possible. Heureusement, la voix de crooner goth de Jyrki 69 et la production léchée homogénéisent un disque de facture honorable, qui plaira aux adeptes et donnera du grain à moudre aux éternels détracteurs de ces sympathiques corbeaux qui jouent insolemment avec les clichés teen de la goth culture 90’s

***1/2

 

20 septembre 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :