EXEK: « Some Beautiful Species Left »

En janvier 2018, EXEK étaient sortis des sentiers battus avec leur album Ahead Of Two Thoughts. Le groupe originaire de Melbourne avait fait parler de lui pour son post-punk psychédélique totalement anxiogène. Refusant de se reposer sur ses lauriers, le combo revient donc presque un an et demi plus tard avec Some Beautiful Species Left.

Débutant avec un « Hobbyist » pour le moins tendu, EXEK montre qu’il n’a rien perdu de sa verve. Viscéral et hypnotique, son univers musical s’avère encore plus ambitieux qu’à l’accoutumée comme le prouven des titres comme « Lobbyist » qui suit mais aussi « Iron Efficiency » où on les voit arpenter des chemins krautrock mais également dub et hip-hop.

Inspiré par la philosophie de Brian Eno, le groupe de Melbourne restra toujours aussi fascinant et vecteur de claustrophobie dans ses arrangements de « Commercial Fishing » et de « Plastic Sword’s Retractable ».

Some Beautiful Species Left ira prebdre la relève d’Ahead Of Two Thoughts et EXEKappuiera là où ça fait mal avec « Unetiquetted » alors quel’audacieuse conclusion de 8 minutes « How The Curve Helps  .enfoncera avec bonheur le clou en montrant qu’il est porteur d’un peu plus que du post-punk anxiogène et que d’autres influences pourront s’y greffer sans aucun souci.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.