No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Ruth Garbus: « Kleinmeister »

Peu d’entre nous connaissent réellement Brattleboro mais il s’agit d’une des formations les plus fascinantes de ces dernières années. Cela n’empêche pas pour Ruth Garbus de s’émanciper en solo l’occasion venue. Cette année, elle nous fascine de nouveau avec son nouvel ouvrage intitulé Kleinmeister.

Là où Ruth Garbus se démarque de l’ordinaire sur la scène indie folk, c’est tout simplement son interprétation qui ne laisse jamais de marbre. Enregistré avec peu de moyens, les ballades guitare/voix à l’image de « Strash » en guise d’introduction mais également de « Pittiful Poetry » et « Squirrels » prennent une dimension quasi-religieuse avec la voix de la musicienne native de New England qui prend des formes de chorale tandis qu’elle plonge dans l’introspection la plus pure.

On navigue en pleine grâce à l’écoute de splendides ritournelles délicieusement lo-fi comme « Pain » et « Slusher » qui compte la participation de Julia Tadlock aux choeurs. Et lorsque Kleinmeister est on ne peut plus produit avec notamment l’apparition d’un piano et d’un synthé discrèt sur « Pain » ou d’un solo de saxophone ténor sur « Fetty Wah », Ruth Garbus ne perd jamais en charme et fait de cet opus un moment suspendu dans le temps où on arrive à pénétrer dans son jardin secret de façon solennelle

***1/2

12 septembre 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :