No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Pharmakon: « Devour »

Les précédents opus de Pharmakon ont été accueillis avec force louanges, il est vrai que la New-Yorkaise Margaret Chardiet a vommis de nombreuseses perles de noise industriel. Ce Devour est, à nouveau, intransigeant et fait de chair et de tripes. Alors qu’avec les années, les artistes ont souvent tendance à se calmer, ce n’est certainement pas le cas de Chandiet qui a souhaité enregistrer ce Devour dans des conditions live pour garder l’urgence des concerts. On pense bien sûr aux travaux les plus furieux de SPK, Throbbing Gristle et Whitehouse et tout le courant power electronics qu’ils ont initié. Les rythmes sont même plus identifiables ici qu’auparavant, offrant des pistes presque dansantes et menées par un chant démoniaque à souhait (« Homeostasis », « Self Regulating System »). L‘Américaine pervient, depuisla douzaine d’années ‘elle sévit, à atteindre une maîtrise indéniable dans ce domaine qu’elle a toujours mêlé à une approche intime et personnelle du monde.


Cette fois-ci, c’est le cannibalisme de soi qu’elle utilise comme allégorie de notre nature autodestructrice. La violence extérieure et l’insensibilité d’un monde que l’humain a lui-même créé oppresse les êtres jusqu’à les mener à une forme d’auto-dévoration. Elle a voulu elle-même dédier ce disque à ceux qui ont connu les cliniques, les asiles psychiatriques, les prisons ou les centres de désintoxication. Elle crache ainsi la folie du monde « Spit It Out ») et la douleur du manque et de l’enfermement (« Deprivation »).
La deuxième face se fait d’ailleurs plus lourde et souligne l’angoisse. Avec une électronique de plus en plus dense et une fureur infernale, Chardiet expie ses sentiments de dégoût en un rituel émotionnel exténuant et cathartique. Si on a aimé ses précédents Abandon (2013), Bestial Burden (2014) et Contact (2017), on sait que l’on n’aura pas de difficultés à être convaincu par son inspiration et sa créativite.

***1/2

12 septembre 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :