No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Introversion: « The Point Of No Return »

Ce nouveau disque d’Introversion est le meilleur remède pour rse remettre des trips hallucinogènes. Derrière ce nom, rien, car on ne sait trop rien, artiste solo ou collectif, groupe, et finalement peu importe, l’identité du compositeur s’efface toujours devant la musique.
Un album parmi une discographie prolifique (plusieurs albums sortis par an), le dernier en fait, mais également un bon point de départ, ou introductif à une série d’albums plus qu’intéressant.

Tantôt contemplatif, tantôt mélancolique, les amateurs d’ambient et de drones sont en terrain connu.  Une musique d’ou émerge de la lumière, bien qu’elle soit, souvent masqué, dissimuler derrière quelques voiles, quelques brumes. J’ai le sentiment à l’écoute d’essayer d’attraper un fantôme, on le voit, mais les mains passent désespérément à travers. Çà vous murmure des choses à la limite de votre conscience, ça vous évoque l’amour perdue, la violence parfois. 
C’est tout ça, et bien plus encore, c’est brumeux, humide, tout en nuance de gris, mais surtout, jamais ennuyeux ni répétitif, et ça  à le bon gout de  ne pas traîner en longueur pour ne  pas gâcher le plaisir. C’est, par conséquent, hautement recommandé.

***1/2

12 septembre 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :