No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Parsnip: « When The Tree Bears Fruit »

Si on cherche de l’originalité, il faudra vous rendre du côté de Melbourne pour partir à la rencontre d’un quatuor bien particulier. Il s’agit d’un combo féminin, Parsnip, qui mêle garage-pop et allures punk avec un univers psychédélique bien burlesque comme l’atteste leur premier album intitulé When The Tree Bears Fruit.

Dès les premières notes de « For A Ride », il faudra s’attendre à quelque chose de bien fantasque avec Parsnip. Leur définition de garage-pop et riot grrl prend des dimensions psychédéliques et halloweenesques avec entre autres « Lift Off ! » twee et cheesy mais aussi « Sprouts » et « Lullaby ». When The Tree Bears Fruit est remarquable pour ses voix enfantines (surtout celle de Paris Richens), ses riffs wah-wah, son orgue trippy et inquiétant sans oublier ses lignes de basse bouncy qui font des merveilles comme les allures surf de « Rip It Off » et « Soft Spot ».

Leur garage-pop psychédélique ira déconcerter plus d’un mais ira synthétiser l’univers bien fantomatique de Parsnip. On pourra citer des titres bien originaux à l’image de « Seaferer » ou également de « Too Late » et de « My Window » qui montra le talent rocambolesque des quatre australiennes qui ne tombe jamais dans le conformisme. When The Tree Bears Fruit se fera remarquer pour son originalité en montrant un autre aspect de riot grrl un brin fantaisiste.

***1/2

 

 

11 septembre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :