No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Velvet Negroni: « Neon Brown »

Bon Iver a sorti récemment un quatrième album i,i avec une ribambelle d’invités en tous genres dont James Blake, Jenn Wasner, Bryce Dessner etc. Un des invités s’est fait remarquer et il répond au nom de Velvet Negroni. De son vari nom Jeremy Nutzman, il est du genre à mêler indie rock et R&B expérimental pour un résultat plutôt atypique qui se manifeste sur son nouvel album Neon Brown.

Une fois de plus, Velvet Negroni brouille les pistes sur ces onze nouvelles compositions bien hybrides. Dès les premières notes de l’introduction nommée « ONE ONE », le musicien de Minneapolis mêle neo soul/new age, influences trap et sonorités aussi bien oniriques que sombres notamment sur « WINE GREEN », « POSTER CHILD » ou encore sur « CONFETTI ». Nous voilà plonger dans des ambiances bien particulières où l’originalité prime sur les titres comme « KURT KOBAIN » et « CHOIR BOY ».

Neon Brown privilégie le talent incommensurable de Jeremy Nutzman en nous mettant en lévitation à travers des titres complètement trippy et ambitieux à l’image de « SCRATCHERS » et de « NESTER ». Velvet Negroni nous captive avec ses textures fantomatique et planants comme « FEEL LET » mais également sur la conclusion nommée « ECTODUB » qui synthétisent avec brio ce second opus bien original qui tiendra la route, y compris après plusieurs écoutes.

***1/2

8 septembre 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :