Ghost Orchard: « Bunny »

Sam Hall officie sous le pseudonyme Ghost Orchard et fait partie de la scène bedroom-pop américaine actuelle aux côtés de (Sandy) Alex G, Car Seat Headrest, Cuco ou les autres projets de Sam Ray. Contrairement à ces autres noms, notre hôte n’a pas rencontré la popularité ; peut-être changera-t’il la donne avec son troisième album Bunny.

Inspiré par ses années lycée, Ghost Orchard nous raconte ses gros béguins amoureux et ses tentatives à faire des approches sauprès de ses objets de quête. C’est avec ces quatorze morceaux à mi-chemin entre bedroom-pop et influences R&B alternatif que l’on a affaire, que ce soit sur « witness » en guise d’introduction mais encore sur « swan », « only » ou « sheesh » où il fantasme sur sa muse sans jamais faire le premier pas.

Que ce soit sur les allures dignes de Hot Chip comme « guess » ou sur la conclusion digne de Rex Orange County aux sonorités R&B de « honeymoon », Ghost Orchard va au bout de ses idées. Muni de breakbeats ultra-complexes presque proches du drill’n’bass (« frog »), de sonorités glitch et des mélodies de guitare notamment sur « carousel », « balloon » ou encore sur « first time », Sam Hall avec sa voix facilement modulable expose ses fantasmes post-adolescentes à travers un troisième disque doucement nostalgique et inventif mais parfois un peu trop uni

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.