No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

WAAX: « Big Grief »

Angoisse et angoisse, encore de l ’angoisse ; WAAX s’est mis en colère, s’est énervé et s’est montré beaucoup plus catégorique dans sa toute nouvelle livraison, Big Grief. Bien que ces mots puissent vous faire vagabonde l’esprit vers un lieu de plainte, WAXX n’est pas un autre de ces groupes punk pleurnichards. Le combo affute griffes intelligemment et créativement et il parcoure ainsi les 12 titres d’une réalité implacable qui fait que, à la limite, il n’y a rien à ne pas aimer dans ce disque.

Maz DeVita, l’avant-gardiste de Maz DeVita, déchire quelques mélodies chantantes dans la chanson-titre, une offrande pensive mais punk qui semble être livrée sans effort. Même le sublime single « Labrador », qui était impressionnant lorsqu’il est sorti en « single », avec ses tendances « who-cares-what-what-you-think », semble encore plus tenace au milieu de ses frères et sœurs.

Bien que simples dans leur forme, les tentatives courageuses de complexité se retrouvent dans les mélodies vocales de chansons comme « History » et « Changing Face ». Dans leurs formes les plus dépouillées, voire vulnérables, WAAX permette à DeVita de tisser des mélodies complexes et de donner àchaque matériau sa couleur unique.

WAAX a redéfini ce que signifie être punk au 21ème siècle. C’est un album qui marque un point, qui se situe au sommet de la gamme des angoisses sans sacrifier l’ingéniosité mélodique du groupe.

***1/2

25 août 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :