No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Winterbourne: « Echo Of Youth »

Le duo indie-pop Winterbourne a survécu à la renaissance de l’indie-folk et à son emprise sur le milieu des années 2010, avec deux excellents EP qui ont montré une volonté de fusionner leurs racines avec le dark et l’expérimental.

Leur premier album, Echo Of Youth, n’a, toutefois, pas le même punch ni la même excitation que les précédents. Tout en continuant à repousser les limites sonores – avec toutes sortes de touches, de cuivres et d’électronique superposées sur les mélodies.

Des morceaux comme « Better » et « Sunday Night » se traînent avec une certaine fluidité mais, s’ils sont certes accrocheurs, se sortent pas de leur zone de confort et demeurent prévisibles.

On aura, en revanche, de moments plus lustrés qui traversent ce disque comme une brise fraîche, à savoir un « Too Many » qui navigue sur un bon rythem de croisière et le tendre mais groovy « Puzzle ». De même, « The Actors » fournira un peu de bruits de pas joyeux et « Daylight »dont les synthés enlevés rappelleront ceson de chants au coin du feu qui leur a valu tant de fans au départ.

Il y a des diamants dans un disque mais, pour la plupart, loin d’être bruts, ils sont surpensés et surproduits. Des titres comme « Breaking Out » ou le coup d’envoi de l’album « Revolutionary, Man » montreront un groupe avec toutes sortes d’ idées, mais pas vraiment l’exécution ou l’imagination nécessaires pour les faire vraiment briller.

**1/2

25 août 2019 - Posted by | On peut faire l'impasse |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :