Rustin Man: « Drift Code »

Quand Beth Gibbons s’est émancipée pour la première fois de Portishead elle a sorti un album solo où elle s’éloignait du courant trip-hop de son groupe. Elle avait bénéficié de la participation d’un nommé Paul Webb plus connu sous le nom de Rustin Man et qui ‘avait emmenée dans des contrées folk et pop baroque. Dix-sept ans après les faits, le musicien britannique effectue son grand retour avec son nouvel album intitulé Drift Code.

L’ancien bassiste de Talk Talk reste dans son élément avec sa fusion entre folk britannique des années 1960-1970 et pop baroque des temps modernes. Dès le premier titre « Vanishing Heart », Drift Code annonce la couleur avec ses arrangements qui be peuvent que convoquer le spectre de David Bowie aussi bien vocalement que musicalement.

On pourra en dire autant des autres compositions aux couleurs jazzy que sont « Martian Garden » et « All Summer » qui, placées en fin d’albu, donneront un relief particulièrement lustré

Entre ces balises, Rustin Man montrra sa facilité à user d’arrangements prog inoubliables comme qur les douces saveurs intemporelles qui jalonnent « Judgement Train » ou bien même « Our Tomorrows » et « The World’s In Town ». Drif Code nous rappele qu’il est toujours bon de remettre à jour la musique des années 70 dans ce qu’elle a de cohérent et de fluide et nous faire revisiter un voyage sont on sortira , ici, transformé et revigoré.

***1/2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :