No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Jaye Jayle: « No Trail and Other Unholy Paths »

Révélé fin 2013 avec It’s Jayle Time!, Jaye Jayle est bien parti pour faire parler de lui. Le projet musical mené par le chanteur et guitariste Evan Patterson a de quoi impressionner son auditeur avec sa musique hallucinée. On en veut pour preuve son dernier album en date nommé No Trail and Other Unholy Paths.

Le frontman du groupe noise Young Widows continue dans sa lencée entre épopées indie rock et country-follk avec un soupçon de krautrock et de blues. Et ce No Trail and Other Unholy Paths qui convie sa principale source d’inspiration Emma Ruth Rundle à plusieurs reprises en fait légion. Il en résulte des morceaux pesants à la rythmique écrasante comme « No Trail », « Ode to Betsy » et autres « Accepting » qui ont de quoi faire penser tantôt à du Mark Lanegan tantôt à du Nick Cave.

Le nouvel album de Jaye Jayle est la représentation de sa Louisiane natale selon les dires de son auteur. Avec ses allures de roman noir et son odeur de souffre et d’huile de moteur qui aurait tourné au vinaigre, des morceaux arrivent à illustrer cette ambiance avec « As Soon as sight » et « Cemetery Rain ». Il ne manque plus qu’un duo avec sa muse pour une rencontre au sommet nommée « Marry Us » avant de repartir de plus belle avec « Low Again Street » en guise de conclusion. Pour faire un tour vers l’Amérique profonde, voilà un disque qui ne se discute pas.

***1/2

18 juin 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :