No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Claire Cronin: « Big Dread Moon »

Claire Cronin s’inscrit dans le courant de l’indie folk gothique mené par Wayes Blood. L’auteure-compositrice-interprète venue d’Athens reste également une acte à part entière tant elle sait nous entraîner dans des histoires morbides qui habillent ces compositions touchantes. La dernière preuve en date, son tout nouvel album nommé Big Dread Moon.

Composé de huit nouveaux morceaux, Claire Cronin nous plonge dans des territoires faussement glauques qui contrastent avec tant de beauté dans les compositions. Impossible de ne pas frissonner face aux morceaux mélancoliques et clairs-obscurs que sont le titre introductif nommé « Tourniquet » mais encore « What The Night Is Thinking » et « Wolfman » montrant qu’elle n’a rien perdu de ses aspects gothiques.

La native d’Athens a toujours ce don de nous glacer le sang lorsque l’on se penche attentivement sur les récits qu’elle adoucit en musique. Que ce soit sur les hymnes à l’occulte de « Saint’s Lake », « Call Out » ou bien même de « Six Guns », on a parfois l’impression d’entendre Sharon van Etten passionnée par les loups-garou tellement cela en devient prenant. S’achevant sur un « The Lamb » angoissant, Big Dread Moon reste une sacrée expérience indie folk paranormale dont seul Claire Cronin a le secret.

***1/2

18 juin 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :