No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Suplington: « After Life »

Dans Repeating Flowers, le précédent disque de Suplington, (alias Nakula Fogg), on avait repéré deux superbes pièces : « Spring Dance », scintillant de clochettes sur des rythmes de derbuka et « The Ocean As One Being », langoureux, méditatif malgré une multitude de micro aspérités sonores, évoluant vers une nappe de synthé et finissant par le bruissement des vagues.

Son dernier album, After Life, baigne également dans un univers marin et rappelle la préoccupation de l’artiste pour la nature et les éléments. Ce sont de longues plages spacieuses, illustrées de sons environnementaux, à la manière du World Receiver de Tetsu Inoué .

On retrouvera à nouveau cette capacité à créer une ambient où les drones et synthés se déploient en harmonie avec de subtils traitements organiques (« Seagulls in Your Mind) », des glissements de violon (« A view in Motion) », des moments de tension dramatique (« Sore Eyes) ».

Enfin, un dernier titre, le majestueux (« Procession »), débutant par un bourdon grave, puis faisant émerger une mélodie de cordes le bourdon disparaîtra progressivement pour ne laisser place qu’à ces filaments de violon traité, nous fera nous dire que, si After Life est le programme qui nous attend après la vie, il n’y aura pas  nulle place pour s’en sentir inquiet.

***1/2

7 juin 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :