No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Phil Cook: « People Are My Drug »

Phil Cook avait publié son premier album Southland Mission en 2015 et avait reçu un accueil plutôt chaleureux. L’ex-membre de Megafaun avait réussi à se réinventer avec un opus moins freak-folk qu’auparavant mais avec un éventail plus large. Après quelques collaborations mémorables, le voici de retour avec son successeur nommé People Are My Drug.

En neuf morceaux, Phil Cook reprend là où il s’est arrêté trois années plus tôt avec plus d’aisance que d’habitude.

Le musicien américain s’aventure sur des terrains folk, gospel et soul que ce soit sur l’introduction nommée « Steampowered Blues » ou bien même sur « Tide of Life », le larmoyant « Another Mother’s Son », « He Gives Us All His Love » et j’en passe.

Que ce soit sur « Miles Away » co-écrit par Amelia Meath de Sylvan Esso ou des ballades comme « Tupedo Child » qui contrastent aux morceaux plus enlevés comme « Deeper Kind », on est bien gâtés tout au long de ce People Are My Drug un secod album qui devrait laisser peu de personnes indifférentes.

***

25 mai 2019 - Posted by | On peut faire l'impasse |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :