No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

DYGL: « Songs of Innocence & Experience »

Les Japonais de DYGL avaient impressionné et imprimé  en 2017 avec un premier album très efficace, Say Goodbye to Memory Den. Aujourd’hui Ils décident de confirmer tout le bien que l’on pense d’eux avec Songs of Innocence & Experience, un deuxième opus délicat et aussi bien ficelé que le précédent.
Le combo ne fait rien comme les autres ; en 2017, le quatuor était produit par un Strokes et il reprenait à son comptel’héritage de Cast avec es titres enlevés et jouissifs.

Avec ce nouveau disque, ses membres font plutôt du U2 en mettant en ligne directement leur album avant sa mise en vente chez les disquaires.
Chaperonnés par Rory Atwell (
The Vaccines, Veronica Falls), DYGL affine son jeu et prend des chemins de traverse.
La première partie du disque est résolument calme et fait dans le mid-tempo délicat. Au lieu de débouler sur la piste et de danser comme en 1995, on se rassoit et on savoure la nouvelle passion de Nobuki Akiyama, la plume qui écrit toutes les chansons de
DYGL (et qui les chante). On se relèvera à partir de « Bad Kicks », on remet le son et on file se déhancher comme au bon vieux temps. Au final un petit opus, déconstruit et contrasté, mais solide et bien équilibré.

***

14 mai 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :