The Sidekicks: « Happiness Hours »

The Sidekicks n’avait plus donné signe de vie depuis son quatrième album Runners In The Nerving World paru il y a trois ans. C’est dire que le quatuor pop-punk d’Ohio était attendu au tournant ; un virage nommé Happiness Hours.

On va retrouver The Sidekicks dans leur zone de confort avec une nouvelle livraison power-pop à travers des morceaux comme « Other People’s Pets » qui rappellera Everybody Works de Jay Som ou « Twin’s Twist » qui est à la fusion entre Band of Horses et James Mercer ou le chaleureux « Win Affection ».

Avec la production de John Agnello, le quatuor d’Ohio nous offre un panel de sonorités différentes tout au long de ce Happiness Hours.

Que ce soit des trouvailles power-pop pur jus avec « Weed Tent », « Summer and The Magic Trick » et « Serpent In A Sun Drought », The Sidekicks explore différentes palettes musicales afin de rendre son contenu plutôt intéressant. Et en 39 minutes, on peut affirmer que Happiness Hours a de quoi nous procurer des moments de bonheur.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.