No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Martin Kohlstedt: Ströme »

Il y a deux ans, Martin Kohlstedt avait atteint les sommets avec son album Strom. Le compositeur néo-classique a réussi à se faire un nom aux côtés d’autres actes nationaux comme Nils Frahm entre autres grâce à son univers à mi-chemin entre musique classique et ambient. Cette année, il revient avec un nouvel album intitulé Ströme en compagnie de la chorale de Gewandhaus de Leipzig.

Une fois de plus, Martin Kohlstedt continue de captiver son auditeur avec son univers aussi bien néo-classique qu’avant-gardiste de façon primitive et puissante. Accompagné d’une chorale, les textures musicales qui ont fait la renommée du musicien allemand sont encore une fois la bienvenue à travers ces huit compositions instrumentales d’une rare beauté allant de « SENIMB » à « THIPHY » en passant par « AUHEJA », « NIODOM » et « JINGOL ».

Sur Ströme, Martin Kohlstedt passe à un niveau supérieur et il prouve qu’il sait mélanger le clair et l’obscur comme personne. Et ce ne sont pas d’autres pièces immersives comme « TARLEH » et « AMSOMB » qui nous prouveront le contraire tant il nous permet d’être dans l’intime et le contemplatif.

****

10 mai 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :