No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Orson Hentschel: « Antigravity »

Antigravity voit Orson Hentschel faire corps avec ses sensations intérieures, où recherche sonore rime avec capacité à laisser derrière son passé, pour plonger vers un futur incertain recélant de ressources inconnues.

L’artiste a toujours eu un certain goût pour les atmosphères rythmées, capables de révéler des anti-mélodies axées sur l’expérimentation et la perception. Antigravity crée des espaces fluctuants aux motifs répétitifs, drones traversés de douces saturations où se croisent fragilité poétique et rudesse électronique, images brouillées et déséquilibres mentaux.

L’artiste exploite les ressources qui sont à sa portée, composant une oeuvre minimaliste à la puissance souterraine, faisant voyager les vibrations sur des murs élastiques aux architectures rigides. Le basculement de ville, passage d’un espace à un un autre, est le fil conducteur de cet album aux nuances urbaines, abandon d’acquis pour s’adonner au plaisir du vide et de la page blanche. Hypnotique.

***1/2

9 mai 2019 - Posted by | Chroniques "Flash" | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :