Empath: « Active Listening: Night on Earth »

Pour dénicher de l’originalité sur la scène riot grrl, on peut se pencher sur Empath, un quatuor venu de Philadelphie qui teinte et tinte sa musique de noise pop sur un premier album intitulé Active Listening: Night On Earth.

Ce qu’on remarquera dès lentame c’est la fluidité avec lquelle les titres s’enchaîne. Le groupe féminin tente de nous étonner à travers des morceaux aussi bien efficaces qu’envoûtants à l’image de « Soft Shape » en guise d’introduction mais également « Hanging Out of Cars » et « Roses That Cry ».

Entre le mur du son bien noisy et les claviers fiévreux, Empath arrive également à créer un paradoxe sonique entre ombre et lumière, lourd et léger, jour et nuit.

Bien évidemment, l’interprétationfait paraître un sentiment de désespoir que ce soit sur « Pure Intent », « IV » et sur la conclusion nommée « Redeo Fever ». A travers ces neuf titres, Empath arrive à prouver leur originalité sur cette scène de plus en plus concentrée et à réaliser un disque aussi bien fun que lancinant.

***

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.