No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Circa Waves: « What’s It Like Over There? »

Circa Waves lâchent avec What’s It Like Over There? une petite bombe de pop concise et explosive. Avec neuf titres en forme d’avions de chasse, le groupe combine puissance et subtilité dans des chansons dont chaque seconde est réalisée avec un soin d’orfèvre.
Circa Waves sont des maîtres du dynamisme. Une production ultra punchy donne l’abrasivité nécessaire pour propulser ces concentrés de riffs vers les tympans ravis de l’auditeur. Mêlant guitares rock, piano, chœurs et touches de beats électro, Circa Waves se distinguent surtout grâce à un sens aigu de la mélodie et un goût certain pour ces petits arrangements fondants qui viennent surprendre et réjouir l’oreille. Bref, le cœur de ce qui fait depuis longtemps le charme des bons groupes de Liverpool, le tout enrobé dans un bon gros son estampillé 2019.
Portant haut la bannière de la mélodie, Circa Waves se font sur ce troisième album plus expérimentaux tout en poursuivant la recherche de la pépite pop parfaite. Ils en trouvent plusieurs chemin faisant. « Movie »s sonnera comme du Phoenix période Lisztomania alors que « Times Won’t Change Me »,avec son piano martelé et son beat hip-hop rendront justice à une belle mélodie douce-amère. Plus loin, Circa Waves évoqueront Blossoms sur un « Motorcade » dont le refrain vrombissant rappellera les obsessions 80s du combo.

On clôturera les débats en beauté sur un « Saviour » qui est peut-être le meilleur titre de l’album : couplets menaçants et riff de basse pachydermique explosant dans des refrains portés par des guitares et chœurs glam roboratifs.

Mais si les petits bolides racés de Circa Waves font la part belle à une efficacité tout terrain, ils savent aussi faire preuve de sensibilité et d’émotion. Délaissant le rock, la sombre et planante « Me, Myself And Hollywood » est un beau mid-tempo aux effluves californiennes et la ballade beatlesienne « Passport » sera aussi un morceau-choc, sublimant un songwriting classique par des envolées de synthé eighties et autres bruissements électroniques.

What’s It Like Over There? est a un album réjouissant et trranchant. Si Circa Waves n’y brillent pas par l’originalité de leur proposition artistique, ils y révèlent en revanche un savoir-faire à toute épreuve. Avec un sens de l’arrangement efficace chevillé au corps, le groupe propose une dose de ces vibrations ensoleillées parfaitement taillées pour ces saisons bienveillantes dont nous sommes tous friands.

****

4 avril 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :