No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Anteros: « When We Land »

Ce quatuor londonien, méné par la pétillante Laura Hayden, fonctionnait, jusu’à présent, à grands coups de « singles » prometteur qui situaient le combo entre dream-pop et indie rock avec quelques influences chapardées chez No Doubt et Blur.

Le moment fatidique était donc venu sous la forme d’un premier album nommé When We Land. Composé de 11 titres, Anteros a décidé de distiller plusieurs influences pour en faire un mélange explosif. Non seulement, on retrouve les accents dream-pop des débuts mais il n’est pas rare de croiser d’autres sonorités venues d’ailleurs. Et c’est dès l’introductif « Call Your Mother » que l’on se rend compte que les londoniens sont là pour délivrer des titres fédérateurs aux messages puissants véhiculés avec aisance. On croise des territoires disco dignes de Blondie sur « Wrong Side » et « Fool Moon » ou plus soulful sur « Ring Ring » sans aucun souci.

Malgré sa diversité des genres, rien n’empêche pour Anteros de livrer sa recette basique mais efficace: riffs catchy, couplets soft et refrains rentre-dedans. Cela se montre parfaitement sur « Honey », « Afterglow » ou bien même « Breakfast ». Il arrive parfois de calmer leurs ardeurs comme sur le doucement mélancolique « Ordinary Girl » montrant une prestation vocale des plus inimitables de Laura Hayden. Il en faudra plus pour refaire le monde indie mais Anteros a quand-même réussi son premier atterrissage prolongé en paysage britannique.

***

4 avril 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :