No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Mark Kozelek: « Mark Kozelek »

Mark Kozelek qu’est nom de Sun Kil Moon artiste qui se dissimule sous divers projets collaboratifs. C’est également la première fois qu’il apparaît sous sa véritable indentité.

Cela ne change pas grand-chose dans son répertoire sauf qu’il est armé de sa guitare acoustique et de son jeu de fingerpicking mais il est prêt à nous raconter de nouvelles péripéties qui s’étirent sur plus de 5 minutes allant jusqu’à 13 minutes.

Résultat des courses : « This Is My Town » qui muse sur sa ville natale de San Francisco en nous emmenant dans ses moindres recoins ou encore « Live In Chiago » et « The Mark Kozelek Museum ». Infatigable comme d’habitude donc.

Une fois de plus aigri, introspectif et de temps à autre romantique selon lui (« My Love For You Is Undying »), Mark Kozelek fait une fois de plus le tour de ses anecdotes et de son ressenti la cinquantaine passée. Le nom d’Ariel Pink est mentionné sur cet opus, comme quoi le name-dropping reste toujours d’actu chez lui. Avec son sens du fingerpicking et ses 10000 mots balancés en loghorrée verbale sur « Weed Whacker », « 666 Post » ou bien sur « The Banjo Song », l’ex-Red House Painters se sent à nouveau chez lui et n’a pas l’air de se lasser. Quant à nous? moyennement.

***

13 mars 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :