No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Fan: « Barton’s Den »

Cela fait maintenant plus d’une décennie que The Dodos s’est installé confortablement sur la scène indie américaine. Trois ans après leur dernier coup d’éclat intitulé Individ, le duo californien s’était mis en pause afin de se ressourcer un peu. L’occasion idéale pour Meric Long, chanteur et guitariste du duo, de se lancer dans un side-project en solo intitulé Fan et un premier album s’en est suivi répondant au nom de Barton’s Den.

Fan nsoutient sur cet opus composé de dix morceaux que la vie fonctionne de façon cyclique. Barton’s Den va alors raconter comment Meric Long a vécu le décès de son père qui est survenu lors de la naissance de son premier enfant et en quoi cet ascenseur émotionnel a été le vecteur de ce disque.

Laissant de côté sa guitare au profit des synthétiseurs que lui a laissé son père, on se laisse aventurer par des contrées synthpop allant de « Bob1 » ainsi que son sequel qui se rejoint parfaitement au post-punk électronique de « Isn’t Love » en passant par « Intro of Light », « What A Mistake » ou encore le plus minimal mais touchant « Since I Find You ».

Barton’s Den se veut cathartique de bout en bout malgré quelques moments de lueur avec le plus enlevé « Velour ». Pour le reste, Fan arrive à nous montrer que sa versatilité avec ce side-project est tout aussi inventive et touchante qu’elle l’était dans son tinéraire avec The Dodos.

***1/2

12 mars 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :