No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

DMA’s: « For Now »

En 2016, le trio australien DMA’s est sorti des sentiers battus avec leur premier album Hill’s End. Considérés comme les successeurs hémisphère sud d’Oasisi, ils ontréussi à s’imposer sur la scène locale jusqu’à l’international. Il n’est donc pas surprenant de les voir retenter l’expérience avec For Now.

Cette relative notoriété n’autorisera ici rien si ce n’est peaufiner une formule et permetttre à DMA’s de rester dans sa zone de confort. On nous offre donc des hymnes britpop raffinés comme ceux d’antan, « Dawning » ou « Break Me ». Par ailleurs, For Now, produit par Kim Moyes de The Priests, est également l’occasion idéale de jouer au jeu des influences qui priment sur les morceaux sentant bon les années 1990 avec ses riffs bien catchy et l’interprétation de Tom O’Donnell toujours aussi impeccable.

On y décèle du The Verve sur « Break Me » ainsi que du The Cure sur « Warsaw » qui a de quoi rappeler leur fameux « Friday, I’m In Love » ou encore du The Charlatans sur l’introduction. Entre shoegaze, baggy et jangle-pop, DMA’s se rapproche de plus en plus de la scène Madchester comme l’atteste « Lazy Love » et « Time & Money » aux gimmicks que n’auraient pas renié The Stone Roses. Moins mémorable que leur prédécesseur, la bande de Tom O’Donnell continue son bonhomme de chemin mais on est en droit d’espérer qu’ils réussiront à se démarquer de leurs influences pour trouver un son unique.

***

6 mars 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :