No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Júníus Meyvant: « Across the Borders »

Il y a quelque chose de particulier chez Júníus Meyvant, une identité autre ; c’est plus que jamais clair avec Across the Borders. Deux ans et demi après Floating Harmonies, l’artiste et musicien islandais, spécialiste de l’orchestration ample et luxuriante, déploie cette fois non plus un folk habillé de pop, mais une pop habillée de soul ; un pas plus en evant dans le flot dansant qui servait de toile de fond à ses morceaux.

Il n’y a donc plus trop de cette mélancolie acoustique en floraison, pourtant si harmonieuse, sauf peut-être dans le relâchement de qui essaime certains passages.

Cela dit, son rythme est toujours foisonnant : cordes, cuivres, guitares électriques, piano, percussions (celles, très solides de « High Alert » par exemple) font monter un fumet de pop-rock façon années 1980.

Avec sa voix agréablement râpeuse, même certaines passages un brin suaves (dont « Carry On With Me ») gardent un relatif effet brouillon. Si la fragilité de ses débuts nous fait défaut sur ce nouvel opus Júníus Meyvant aborde toujours ses compositions comme une redoutable, et par conséquent périlleuse, exploration.

***1/2

3 février 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :