No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Alice Merton: « Mint »

Un joli minois avec une pochette pour le moins aguicheuse ; il n’en faudrait pas plus pour cataloguer Mint de Alice Merton comme un produit de consommation pop-rock soigneusement empaqueté et ficelé.

« Learn To Live » qui entame l’album ne dissipera qu’à moitié les réticences ; entre pop et variété a quelque chose de séducteur un peu trop séduisant. Il faudra pousser le bouchon un peu plus loin, sur « Two Kids » par exemple pour que le clou ne soit enfoncé et de manière bien profonde.

La suite sere, certes prévisible, mais , qu’on le veuille ou non, positive et même addictive. « No Roots » puis « Funny Business » montreront que la demoiselle puise son inspiration là où il lui sied avec bonheur (la dance pop sur « Funny Business », le groove harmonieusement cadencé avec « Speak Your Mine » voire le tragique et poignant « Honeymoon Heartbreak »).

« Why so Serious » résumera ainsi sur quel registre Mint doit être considéré: pétillant et sexy comme sur « Lash Out », dans l’air du temps quand celui-ci se veut ensoleillé (« Trouble In Paradise »); en bref, un album qui puise dans ses références qu’il ne se permettre pas de qualifier de racines.

***

29 janvier 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :