No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Tender: « Fear of Falling Asleep »

Tender est un duo electropop dont ce deuxième album semble vouloir accentuer les thématiques engendrées par leur premier opus, Modern Addiction, à savoir les relations amoureuses ainsi que la douleur, le doute et les insécurités qu’elles peuvent provoquer.

Le tout est enrobé d’une production bien ficelée censée donner naissance à des propos où les musiciens se révèlent, derrière des arrangements travaillés, honnêtes et vulnérables, et, de par cet alliage touchants dans ce qui est une introspection à cœur ouvert. Portés par la voix nonchalante et aérienne de James Cullen, les 10 morceaux du projet forment ainsi une collection de sentiments intenses concentrés en 40 minutes.

Si l’album est cohérent au fil des titres, on retrouve un contraste assez frappant entre les thématiques abordées et les sentiments qu’elles éveillent. En effet, Fear of Falling Asleep est imbibé d’émotions fragiles et torturées (« When They Come for You »), et de manière générale de toutes celles qui nous frappent tard le soir.

Par contre, Tender ont su les transmettre d’une façon plutôt réconfortante dans la mesure où, en exposant ces démons hors de la pénombre de la nuit, la terreur semble moins imposante et solitaire. Et s’avère, autant que faire se peut, exorcisée La condition humaine et les relations sont compliquées ; savoir que tout le monde est embarqué dans ce tourbillon est plus ou moins rassurant et a de quoi nous faire retrouver le sommeil.

Produit par Gianluca Buccellati, ce nouvel opus contient des petit bijoux tels que « Bottled Up » ou « Slow Love », qui sont de véritables bombes instrumentales. On notera la présence de lignes de basses funky qui viennent donner un peu de groove sur ces dernières ou sur « Closer Still » : ce savant mélange entre musique électronique, R&B et bedroom pop permet à Fear Of Falling Asleep de se singulariser et de lui donner une force non négligeable, preuve s’il en est que le duo londonien ne s’est pas à court s’dinspiration.

***1/2

25 janvier 2019 - Posted by | On peut se laisser tenter |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :