No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Half Japanese: « Invicible »

Jad Fair revient donner de ses nouvelles quelques mois après Why Not ? Depuis 1975 le musicien s’amuse à casser son jouet (le punk rock) et à le réparer avec des bouts de sparadrap désaccordés. En 1980, la sortie de 1/2 Gentlemen/Not Beasts, le premier disque de nos gentils psychopathes a transformé Ann Arbor (Michigan), la ville natale du groupe, en Mecque du rock indé. De Sonic Youth à Kurt Cobain, de Daniel Johnston aux Teenage Fanclub, tout le monde adore Half Japanese.

Pour aimer écouter les disques de ce garçon, il faut surtout se faire violence et s’habituer à cette voix qui peut surprendre. Car on se rappelle toujours de la première rencontre vocale avec lui.

Jad Fair, John Sluggett, Gilles-Vincent Rieder, Jason Willett et Mick Hobbs sortent un Invicible fait suite à Why Not ? qui est un excellente nouvelle introduction à l’univers sonore du combo Le disque s’écoute d’une traite et plaira à tous les fans de Pavement, de post punk et des Feelies. Half Japanese est le groupe de ces gens qui ont la même définition de ce qui est classieux. Il serait criminel de s’en priver.

***1/2

25 janvier 2019 - Posted by | Chroniques "Flash" |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :