No BS: Just Rock & Roll!

Tant qu'il y aura du Rock!

Deru: « Torn In Two »

Le précédent opus de Deru, 1979, sorti il y a deux ans était passé inaperçu ; ça ne semble pas avoir donné matière à doute du côté de Benjamin Wynn qui officie toujours sous le même nom d’artiste pour annoncer Torn In Two, disque qui reprend la même thématique noire que celle de l’album précédent.

Torn In Two, en l’exemple, renoue en effet avec le cauchemar éveillé electro-ambiant et ses excursions noisy. Deru a, entre-temps, travaillé sur la bande-son d’une série ; bossé pour la bande originale d’une série ; on comprendra que sa musique soit hautement évocatrice peuplée qu’elle est de choses irréelles, inquiétantes, extra-humaines.

Le Californien se dirige de plus en plus vers le côté abstrait comme source d’inspiration et les tonalités drones prennent, d’ailleurs, de plus en plus le pas sur l’electro-ambient. Le climat généré est celui d’une dystopie d’où l’homme a comme disparu. Priorité est donnée aux climats, abstraction est faite de toute notion de rythme ou de groove. Torn In Two ne sera donc pas un album de réconciliation ou d’apaisement mais on y trouvera, en revanche, quelques petites gerbes de néo-classiques obscur (« All the Kings Men » ou « Pyre »). Que cela cela permette de promener un regard désabusé et mélancolique prouvera qu’il est possible qu’équilibre soit maintenu entre suggestivité fluide et opacité saccadée.

***1/2

21 janvier 2019 - Posted by | Chroniques du Coeur |

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :