Chris Garneau : « Yours »

Chris Garneau s’était fait remarquer avec son premier album touchant et sensible Music for Tourists en 2006 et il avait continué à creuser ce même chemin musical sur El Radio puis Winter Games.

Sur Yours l’artiste se veut porteur d’une musique porteuse de plus de gradeur épique, de cohérence et d’aboutissements aussi bien artistique que personnel. Le procédé est celui du miroir qu’il tend vers son audience, de l’intime qui tend vers l’universel et de goûts affichés pour la chose poétique.

Érudit et littéraire, il cultive la métaphore autobiographique (celle d’un artiste gay) qui se passionne pour la véracité et l’authenticité. Ce disque le voit être encore plus lui-même dans sa dévotion à autrui avec des climats plus gothiques d’où instrumentation à cordes a pratiquement disparu.

Il allie cela à une voix douce et des arrangements ciselés avec soin ; la montée en puissance palpitante de « Gentry », un « Family » qui bouleverse ou un « Torpedo » dans la cible est l’âme. Yours touche à la tête comme il atteint l’esprit ; le résultat en est un opus qui secoue les tripes.

****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s