Jonathan Franco: « Swimming Alone Around the Room »

Jonathan Franco est un quasi-inconnu dont la première création, Swimming Alone Around the Room valse sur deux pieds : l’un fait d’une indie-bedroom-pop plutôt simple (« A Topiary », « Wine Lips », « Swimming »),l’autre  qui met ensemble plein de sons mystérieux, presque occultes, bruitisme expérimental puisé dans d’obscurs films de surnaturel.

Si ses élucubrations n’ont de sans que dans sa tête,ce sera avec plaisir qu’on l’y suivra non sans se demander toutefois à quoi on peut bien avoir affaire.

**1/2

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s