Ed Harcourt: « Beyond The End »

Ed Harcourt a la réputation d’être un singer-songwriter et, à ce titre, il n’a pas été avare de productions

Sur Beyond The End c’est avant tout le pianiste qui vise à se faire entendre. Profitant sans doute de ses collaborations avec Marianne Faithfull ou The Libertines ; il nous offre ixi un opus quasiment instrumental où, bien sûr ; son instrument de prédilection se taillera la part du lion.

Sous la houlette de Sreve Gullick (Jason oilina, Kurt Wagner) il continuera d’explorer cette déviation où se feront entendre les univers du poète William Cowper et de Walter Scott.

**1/2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s