Boston Manor: « Welcome To The Neighbourhood »

Les Britanniques de Boston Manor n’auront pas mis longtemps avant de se faire un nom. Avec un premier opus, Be Nothing (2016). bien ancré dans le son pop-punk-emo d’outre-Manche, voici que le quintet prend tout le monde à contre-pied avec Welcome To The Neighbourhood, son deuxième album.

Le groupe s’adonne désormais à un rock alternatif typiquement anglosaxon avec quelques incursions synthétiques que l’on pourrait rapprocher de formations telles que Mallory Knox, ou encore Deaf Havana.

Le morceau-titre ouvre l’album ; c’est une composition, mid-tempo et « ambient » sur laquelle les vocaux de Henry Cox se font impérieux. Puis viendra « Flowers In Your Dustbin » qui donnera sa tonalité à l’album : une teinte assez sombre, mais pourtant accrocheuse. Le « single » « Halo » rivalisera aisément en termes d’immédiateté alors que un «  England’s Dreaming »lancinant sera, lui, vecteur de mal-être.

On pourra également citer « Digital Ghost » et son refrain puissant et ses quelques incursions emo et la ballade finale, « The Day That I Ruined Your Life », qui conclura un album sans temps mots ou points faibles mais aussi sans propos distinctif.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s