Courtney Barnett & Kurt Vile: « Lotta Sea Lice »

Que Courtney Barnett et Kurt Vile s’associent n’est pas véritablement incongru ; ils appartiennent tous les deux à cette mouvance indie lo-fi même si l‘Australienne a une approche un peu plus grunge.

Plus que s’opposer, leurs univers musicaux se complètent et Lotta Sea Lice, cette première aventure à deux, en porte des fruits plutôt sympathiques. Ils ont tous deux puisé dans quelques anciens morceaux pour les remodeler (« Fear is like a Forest » de Jen Cloher (compagne de K. Vile) et « Untogether » qui clôt l’album) mais nous gratifient surtout de nouveaux titres dans une humeur assez détendue proche du « easy listening » et de l’indie folk.

On notera surtout un titre, « Outta The Woodwork », une composition de Courtney Barnett assez bluesy et bluffante, juste pendant au morceaux de Kurt Vile démontrant ici encore ses talents de songwriter.

Les riffs échevelés façon Neil Young apporteront la juste dose de ce piment astringent pour attirer curiosité et intérêt ; une appréciation que l’on n’est pas toujours prête à porter sur ce type d’entreprises en duo.

***

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s